Trail des Citadelles 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trail des Citadelles 2015

Message par François le Mar 10 Nov - 9:44

Trail des citadelles (19 avril - 21 kms/1100 D+D-)
Il arrive enfin mon deuxième gros objectif de l'année (avec le marathon de Toulouse). Nous avons droit depuis l'an dernier à un parcours un peu différent : un peu plus de distance, un peu plus de dénivelé et surtout...un peu plus de boue ! Car oui, c'est vraiment la marque de fabrique de cette course : ça patine, ça glisse. Les beaux jours précédents la course ont vite été effacés par les averses orageuses de la veille.
Il ne faut quand même pas oublier les magnifiques panoramas ariégeois ! Mon objectif est de faire aussi bien que l'an dernier : 2h15, soit un top 30. J'ai bouffé pas mal de dénivelé à l'entraînement, je sens que je peux le faire. Pourtant dès le départ et les premiers raidillons, je dois me rendre à l'évidence: je n'ai pas de cannes ! Pourtant bien placé après le plat du départ, je me fais dépasser dans les premières montées par des paquets de coureurs. Les pourcentages font mal (entre 15 et 20 %), je me sens à la ramasse, je force et je suis déjà dans le rouge. Mentalement, c'est difficile de subir aussi tôt dans la course. Je continue à m'accrocher, essaie de marcher vite quand ça monte trop, mais j'en chie !! Je pense à ce moment-là qu'il m'a manqué ce travail de puissance sur des pentes très raides, mais ce genre de relief n'existe pas chez nous !!! L'ascension du château arrive, la présence de mon père et ma sœur me rebooste un peu. Le vent froid glacial qui souffle là-haut me gifle et j'ai l'impression de me réveiller enfin. Je gère bien la dangereuse descente du château, je peux ensuite retrouver de bonnes sensations dans les descentes suivantes . Le plaisir est là, la vitesse aussi. Je reprends des coureurs et ai enfin la sensation d'être dans ma course !
Le dernier "mur" est un vrai supplice, mais l'arrivée est proche.
Au final, chrono légèrement décevant (2h17), sentiment mitigé. J'ai senti mes limites en montée mais aussi mes progrès sur plat et en descente.
Je vais profiter de cette prépa trail pour m'attaquer a l’ascension du Bédat (près de Bagnères de Bigorre) le 1er mai avec un format similaire mais une course en contre la montre avec un départ individuel toutes les 30 secondes. Ensuite arrivera Pointis, si j'ai encore des jambes...
avatar
François
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 39

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum